Accueil > Luminaire > Des astuces pour réussir l’éclairage de son intérieur

Des astuces pour réussir l’éclairage de son intérieur

samedi 13 mars 2021, par Gerard

Chacun sa manière et sa méthode pour l’éclairage de son intérieur, mais l’objectif commun est de pouvoir offrir un charme dans la pièce. On va aussi découvrir d’autres techniques pour réussir un éclairage d’intérieur. Cela pourra aider les débutants et renforcer les connaissances des anciens.

Les conseillés

Certes, on va penser que faire ceci est inutile, pourtant, il faut attendre de lire le texte jusqu’à la fin afin de dire que l’on a vraiment besoin de ces conseils. Afin de réussir l’éclairage de son intérieur, il faut d’abord qu’on arrive à bien choisir le bon emplacement pour les luminaires. Pour ce faire, on doit placer une suspension imposante au-dessus d’une grande table de repas. Puis, on doit employer des éclairages afin de valoriser la décoration.

Pour cela, il faut mettre en valeur les meubles, les tableaux, les objets que l’on souhaite en faveur d’un éclairage directionnel. On doit de ce fait user des luminaires à faisceau concentré et dirigé, cela permet d’exposer l’espace. Ensuite, il faut savoir bien choisir les ampoules, ici, il est à recommander d’utiliser les ampoules LED. Pourquoi LED ? Parce que, déjà, elle diffuse une lumière agréable, en plus, elle s’allume immédiatement, et à la fois économique. Pour voir plus, clique sur onlight.be/fr.

En outre, la multiplication des points lumineux fait également partie des conseils à recommander. Cette multiplication doit être réalisée afin de créer une ambiance chaleureuse dans le séjour. Pour cela, on doit faire une diversification des sources de lumière, ainsi que leurs puissances et leurs hauteurs. Puis encore, il est également mieux si l’on installe les spots dans un couloir. Pour s’y mettre, pour éviter le cognement, surtout, la nuit, on doit faire place à un intervalle régulier.

A prendre en compte

Le choix des ampoules diffusant une lumière chaleureuse semble également être important si l’on veut réussir l’éclairage d’intérieur. Pour cela, on doit choisir celles qui diffusent une lumière jaune et chaleureuse. Pour le bureau, il faut que l’on choisisse celle de plus froid afin de gagner de la concentration plus rapidement. En ce qui concerne la température, on doit opter pour les couleurs de 2 400 à 2 700 Kelvins.

Par ailleurs, on doit aussi prendre en compte du dévoilement des ampoules et aussi, de l’installation des spots encastrés dans la salle de bain. De plus, il faut également prendre en compte le type d’éclairage pour un salon, ceci doit être choisit au gré des zones et le type d’éclairage. Pour ce faire, on doit choisi une lumière cosy avec une température de 3 000 Kelvins.

Vu que le salon est l’espace polyvalent de la maison, cela veut donc dire que ceci est une pièce un peu difficile à éclairer. Cela invoque l’utilisation d’une lumière plus blanche accompagnée d’une température de 4 500 Kelvins. Pour le cas des pièces sans plafonds, on peut choisir des luminaires à l’égard des bras ou en arc, par exemple, les lampadaires de type arc. Pour en offrir plus de décoration, le choix d’un grand lampadaire avec un abat-jour déporté sera idéal.

Plan du site